Erez Vigodman, PDG

Laboratoire pharmaceutique israélien a quitté ces fonctions après moins de 3 ans à cette fonction. Autre mauvaise nouvelle pour le fleuron israélien des médicaments, il est soupçonné par les autorités américaine, d’entente présumée sur les prix de certains génériques, avec une douzaine d’autres laboratoires.